Pollens CBD

Pollens CBD
Double Zéro
16,00 €
Pollens CBD
Moroccan Hash
24,00 €
6,00 € / gr.
Un voyage au Maroc sur les plus hauts sommets de l'Atlas vous tente? Nous avons fais tout notre possible pour vous faire connaître cette sensation si particulière que procure un hash artisanal de haute qualité.  Nous sommes fier de vous présenter le Moroccan Hash, le meilleur black hash CBD que nous avons gouté depuis longtemps!

Acheter Hash / Pollen CBD en ligne

Le pollen CBD, est extraite du chanvre. Souvent appelé Skuff, Résine, Hash ou "Shit", il est le produit le plus consommé après la fleur de CBD et permet d’obtenir un effet puissant et intense, mais pas psychoactif, ni nocif pour la santé. Comment fabrique-t-on la résine au CBD ? Quels sont les bienfaits du CBD? Toutes les réponses ici.

Résine / Pollen / Skuff / Hash / Shit de CBD : qu’est-ce que c’est exactement ?

Le Hash de CBD est une forme concentrée de cannabidiol qui s’obtient grâce à l’extraction des trichomes de la plante. La résine se présente sous différents aspects, en fonction de la méthode d’extraction et des plantes sélectionnées au moment de la fabrication. Le résultat peut être une résine de CBD collante, grasse, molle ou sèche. On en retrouve donc pour tous les goûts et pour tous les besoins.

L’extraction des trichomes de la plante donne l’opportunité de garder seulement les minuscules glandes qui conservent les molécules de cannabinoïde. C’est pour cela que la résine de CBD est plus intense que les fleurs et que sa consistance, ses effets et sa saveur sont totalement uniques en leur genre.

Comment fabrique-t-on le Hash CBD ?

Pour fabriquer du Hash CBD, il est nécessaire de séparer les cannabinoïdes et les terpènes de la plante de chanvre. La production et l’affinage des plantes sélectionnées font l’objet d’une attention toute particulière. Une fois l’extraction faite, on récolte une sorte de pollen. Ce dernier prendra la forme voulue lorsqu’il sera passé sous une pression mécanique et aura subi une certaine exposition à la chaleur (ou au froid).

Ce traitement décompose les molécules et fusionne les trichomes. On obtient ainsi la consistance résineuse de la résine de CBD, avec ses effets intenses et ses saveurs caractéristiques. Il existe plusieurs types de résines, avec des formes, des couleurs et des textures différentes.

Selon la méthode d’extraction choisie, il est possible de changer l’aspect et le rendu final du Hash CBD, qui sera alors soit plutôt appelé Pollen ou Skuff si il ne subit pas de traitement ou simplement une pression a froid ou encore résine ou hash si il subit une transformation plus complexe telle qui grande mise sous pression à chaud. Les deux techniques les plus efficaces et les plus employées par les cultivateurs sont le tamis et l’ice-o-lator.

La méthode du tamis

Cette technique permet de séparer les cannabinoïdes et les terpènes de la plante de chanvre grâce à la force mécanique d’un tamis aux mailles adaptées. On place des fleurs de chanvre effritées sur le tamis, et ce dernier, sur un conteneur. On recouvre le tout avec du plastique pour fermer et sécuriser. Pour que les trichomes tombent à travers le tamis, il suffit de battre le haut du récipient avec des objets contondants. Pour affiner, et de cette manière modifier l’aspect et les effets de la résine de CBD, on utilise un tamis avec un maillage de plus en plus fin.

Après cette étape, on malaxe manuellement la « poudre » pour la réchauffer. Plus la chaleur est forte, plus la couleur sera sombre et les effets décuplés. Les cultivateurs savent trouver un juste milieu pour que le produit final soit optimal et équilibré. L’affinage peut prendre plusieurs jours. Une fois tout le processus terminé, il est normalement possible de conserver la résine de CBD durant plusieurs années dans un lieu tempéré et à l’abri de la lumière. Si la résine est de qualité, elle gardera ses bienfaits sur le long terme.

La méthode ice-o-lator

L’ice-o-lator va utiliser le froid pour diviser les trichomes de la fleur. Avec cette technique, il faut placer les fleurs de chanvre effritées, durant au moins deux jours, dans un congélateur. Elles sont ensuite mises à l’intérieur d’un récipient rempli d’eau et de glaçons. Un puissant courant est produit vers un autre récipient où un tamis (aux mailles plus ou moins larges) est placé pour le filtrage. Cela permet de séparer l’eau de la résine de CBD. Il ne reste plus qu’à laisser sécher la résine à l’air libre, sans exposition à la lumière ni chauffage, pendant quelques jours.

Quels sont les bienfaits de la résine au CBD ?

La résine de CBD étant une forme de cannabidiol concentrée, ses effets se ressentent de manière plus intense. De ce fait, elle favorise l’appétit, réduit considérablement le stress et l’anxiété du quotidien et soulage également les nausées. De plus, la résine de CBD calme les insomnies et les troubles du sommeil. De façon générale, elle équilibre le système immunitaire, tout en constituant un antioxydant vraiment efficace.

Certains patients qui souffraient de maladies comme la sclérose en plaques, la schizophrénie ou l’épilepsie ont rapporté qu’un traitement à base de compléments alimentaires au CBD a permis de soulager leurs symptômes. Il est évident que le cannabidiol ne soigne aucune de ces maladies, mais il apaise et réduit les douleurs, tout en étant un accompagnement vers un mécanisme de guérison naturel et doux.

Du côté du mental, la résine de CBD aurait la faculté d’apporter joie et bonne humeur. De cette manière, elle s’avère utile pour contrer les phases de tristesse, les sautes d’humeur ou même les migraines ternissant votre quotidien.

Un des autres avantages de la résine de CBD est que sa consommation par ingestion ou par vaporisation donnerait la possibilité à de nombreuses personnes d’arrêter de fumer aussi bien des cigarettes que du THC.